Posted on

Construire une piscine ne se fait pas au hasard. Des études spécifiques sont nécessaires à la bonne réalisation des travaux. Tout projet commence obligatoirement par le terrassement, en tous cas si la piscine sera creusée. En termes simples, il s’agit d’excaver l’emplacement futur du bassin. Cette première étape garantira la stabilité et donc la pérennité de la piscine. Logiquement, des mesures devront être prises et des études menées avant de procéder aux travaux proprement dits. Ils nécessitent l’usage de machines spéciales. Mais cela n’empêche pas le client de se renseigner sur les détails de ce qui va être fait sur son terrain.

Les détails à organiser et à maîtriser avant le terrassement en soi

Le client aura sûrement bien pensé à l’endroit où il va mettre sa piscine avant d’ordonner le commencement des travaux. Cet emplacement va déterminer l’ambiance qu’il y règnera et pour un certain temps. Il est évidemment de déplacer le bassin selon ses envies. Ainsi, il faut considérer l’alignement du soleil par rapport à son orientation. Il ne faudrait pas que les nageurs aient en permanence la lumière dans les yeux. La future position de la piscine doit aussi permettre aux engins de passer. En effet, le terrassement nécessite l’utilisation de grosses machines encombrante. Il est impératif qu’elles aient accès à l’emplacement sans trop de problèmes.

Le choix du sol importe. Effectuer un terrassement Dupont dans le Brabant Wallon par exemple demande une terre non sableuse ni caillouteuse. L’argile aussi est susceptible de créer des fissures dans la construction sur le long terme. Un autre détail d’une grande importance concerne l’évacuation de la terre. Le terrassement va entraîner le rejet d’une quantité impressionnante de sols. Le client peut le réutiliser s’il prévoit par exemple de réparer ou de combler un espace. Dans le cas contraire, il peut demander coopération avec l’entreprise qui se charge des travaux. Si les professionnels acceptent, ils s’occupent du rangement du volume terreux accumulé. Une autre option consiste à rechercher des agriculteurs qui seront ravis de recueillir ce matériau.

Les travaux préalables au commencement du terrassement

La prise des mesures constitue une étape clé avant le terrassement. Des métrages bien menés assurent une piscine avec des angles bien déterminés, mais pas seulement. Les professionnels prévoient toujours des marges. Celles-ci serviront pour les canalisations et pour faciliter les mouvements des travailleurs. Ils utilisent des piquets et des cordages pour les mesures. Les vrais habitués n’hésiteront pas à prendre plus de temps sur cette étape. Ils savent qu’elle est cruciale.

Après vient le moment de tracer la piscine. Là, chacun possède une technique qui lui est propre. Certains dessinent la forme sur un tissu qu’ils plantent au sol. D’autres peignent la terre en s’aidant de piquets pour se repérer. Ensuite, il faut définir le point 0. Il s’agit du niveau de la piscine, qui vient après les bordures appelées margelle. En gros, c’est sa profondeur. Les professionnels creuseront bien plus loin que le point 0, afin de pouvoir construire des fondations solides. Le terrassement proprement dit commence après tout ceci. Les clients peuvent se lancer dans ces travaux eux-mêmes. Cependant, le terrassement exige la location d’une pelleteuse. Son coût ne diffère pas beaucoup des services d’une entreprise professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *