Posted on

La pompe à chaleur est une solution économique, voire gratuite pour améliorer le confort thermique d’une habitation. Il existe quelques éléments essentiels à retenir surtout en ce qui concerne son installation. D’une manière générale, cette installation se fait par des professionnels.

Choisir l’entreprise d’installation

Investissement à 4 ou 5 chiffres, l’installation d’une pompe à chaleur ne doit pas être prise à la légère. Encore faut-il choisir les professionnels qui sont vraiment à mêmes à faire les travaux. Pour trouver un artisan qualifié, il ne faut pas hésiter à comparer plusieurs devis. Cela dit, éviter de se précipiter sur l’offre la moins chère. Cela permet de comprendre les tarifs, mais aussi de faire jouer un peu la concurrence.

De plus, pour sélectionner un artisan, il faut poser les questions pertinentes ou s’informer sur heatandsteel.be. D’autant plus qu’un professionnel digne de ce nom se doit de bien conseiller ses clients dans le processus d’installation de sa pompe à chaleur. Notamment sur la rentabilité de l’investissement, de l’assurance et garanties proposées par l’entreprise, les conditions de mise en place ou encore le service d’entretien ou éventuelle réparation de la pompe.

Par ailleurs, il est conseillé de choisir un prestataire spécialisé dans le modèle de pompe à chaleur à installer. Cela dit le professionnel maîtrise le modèle et connaît chaque détail et les astuces pour tirer le meilleur profit de l’appareil. De plus, de cette manière, on gagne du temps par rapport à l’installation et l’appareil ne risque pas d’être utilisé comme cobaye.

Lieu d’installation d’une pompe à chaleur

Le choix de l’emplacement d’une pompe à chaleur se fait avec grand soin. Il y a des éléments à considérer. A commencer par le voisinage. Le module placé à l’extérieur a un niveau sonore assez élevé. De ce fait, il faut opter pour des endroits dégagés comme le garage, le fond du jardin, etc. Eviter les limites de voisinage et les parois vitrées.

Les paramètres météorologiques sont également très importants. A titre d’exemple, éviter l’exposition aux forts vents qui peuvent endommager le moteur à cause des rotations inverses. De même, éviter l’extrémité des toits afin d’éviter l’accumulation des neiges et des grêles. Cela évite également à l’appareil de recevoir directement une grande quantité d’eau de pluie venant du toit.

Enfin, il vaut mieux éviter l’orientation vers le Nord lors de l’installation. Cela risque de rendre le dégivrage plus difficile. Sinon, il est possible d’utiliser un traceur de fond de bac pour accélérer ce dégivrage. Dans tous les cas, il ne faut pas négliger l’aspect esthétique.

Choisir une pompe à chaleur

Outre l’installation, le choix du modèle est également une étape importante. A noter qu’il existe trois familles de pompe à chaleur. Il y a les pompes aérothermiques, les pompes géothermiques et les pompes hydrothermiques.

Il va sans dire que ce choix doit tenir compte de quelques critères. Notamment de la puissance de l’appareil selon le besoin de la maison. Cela tient également en compte la région où se trouve la maison. Sans oublier la performance de l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *