Posted on

Avec l’évolution de la technologie, on dispose d’une vaste palette de choix en termes de chauffage. A la fois écologique et pratique, la pompe à chaleur a conquis plus d’un au cours de ces dernières années. Entre les différentes marques, il est souvent difficile de trouver celle qui convient à ses besoins et à ses attentes. Dans cet article, on vous livre alors quelques critères à prendre en compte dans le choix de votre pompe à chaleur.

 La source de chaleur utilisée

On distingue sur le marché trois différents types de pompe à chaleur. Ils se distinguent surtout par la source d’énergie qui les alimente.  On retrouve tout d’abord la pompe à chaleur à air ou aérothermique. Ce modèle utilise les calories qu’il retrouve dans l’air pour les transformer en chaleur qui va chauffer la pièce. Facile à installer, ce modèle a la capacité de chauffer tout un logement. Elle est surtout adaptée à une habitation qui dispose déjà d’un chauffage central et qui souhaite ajouter un chauffage d’appoint.

Le second type de pompe à chaleur puise son énergie dans le sol. Destinée à une maison neuve ou en rénovation, l’installation de la pompe à chaleur géothermique nécessite plusieurs travaux. Toutefois, ils peuvent être réalisés en même temps que ceux d’une maison en construction. Enfin, on retrouve la pompe à chaleur hygrothermique qui chauffe la pièce grâce à la chaleur puisée dans les nappes phréatiques ou une source d’eau. L’installation de cette dernière nécessite également des travaux.

La puissance de la pompe à chaleur

Un autre critère qu’on peut considérer pour choisir sa pompe à chaleur est la puissance.  Elle détermine notamment le volume maximum de la pièce que la pompe peut chauffer. De cette manière, il est indispensable dans un premier temps de connaître le volume total à chauffer dans la maison. Par la suite, il sera plus facile pour vous de déterminer la puissance de la pompe à chaleur dont vous avez besoin.

D’autres facteurs comme la qualité de l’isolation (coefficient de construction) et le taux de déperdition de chaleur peuvent également influer sur la puissance de la pompe à chaleur dont on a besoin. Aussi, pour calculer la puissance de sa pompe à chaleur : on fait le produit du volume par le coefficient de construction avec la différence de température.

Les technologies installées

Une bonne manière de choisir sa pompe à chaleur est de se pencher sur les différentes technologies qui y sont installées. On peut notamment citer la technologie Inverter qui a pour but de réguler la température dans la pièce. Tout en assurant un confort thermique optimal, cette technologie permet à la pompe de s’éteindre automatiquement dès que la température de consigne est atteinte. De cette manière, la pompe consomme moins d’énergie surtout lors d’une utilisation prolongée.

On retrouve également des modèles de pompe à chaleur réversible. Ce type de pompe à chaleur fonctionne aussi bien en été qu’en hiver. Deux en un, il fonctionne comme un climatiseur en cas de fortes chaleurs et comme un chauffage quand le mercure est au plus bas.  L’efficacité de cette technologie se mesure surtout grâce à un Coefficient d’Efficacité Energétique qui indique sa puissance pour les deux modes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *