Posted on

La norme NF EN ISO 16890 a vu le jour en mai 2017. Elle est la version française d’un nouveau référentiel pour l’industrie de l’air ainsi que de la ventilation générale publié par l’Organisation internationale de normalisation(ISO). Voici quelques informations essentielles à connaître sur ce standard de qualité des filtres à air.

Détails sur cette nouvelle norme

La nouvelle norme mondiale ISO 16890 encadre la conception et la fabrication des filtres à air. Les produits marqués avec ce référentiel doivent, en effet, remplir certaines conditions. De ce fait, ce label s’inscrit comme un gage de qualité et de performance. En outre, il définit les étapes de test à suivre ainsi que le système de classification des filtres à air que l’on utilise dans les dispositifs de ventilation générale. Cette norme est entrée en vigueur en 2017. Elle et valable dans le monde entier. Elle a remplacé la norme ASHRAE 52.2 ainsi que la norme européenne EN779 :2012. Cette marque offre aux acheteurs et prescripteurs de précieux avantages. Elle leur permet de choisir un équipement de qualité offrant un confort optimal aux usagers.

Les raisons d’être de cette nouvelle norme

La nouvelle norme de filtration NF EN ISO 16890 permet aux systèmes de filtrations performantes de se démarquer des autres. Elle vise surtout à améliorer le confort et l’hygiène d’une habitation. En effet, après des préconisations de l’OMS au sujet de la pollution de l’air, il est nécessaire de mettre en place une nouvelle norme. Celle-ci prémunira les personnes du danger que peut représenter les particules fines. Elle constitue aussi un gage de qualité des équipements de filtrations. Ces dernières mettra les occupants d’un logis à l’abri des particules nocives de différentes tailles PM10, PM2,5, PM1).

Une norme pour des filtrations efficaces

La nouvelle norme de filtres NF EN ISO 16890 préconise des filtrations performantes. L’efficacité de ces dernières sont définies suivant les différentes tailles des particules : PM1, PM2,5 et PM10. L’Organisation Mondiale de la Santé et d’autres autorités utilisent également ces critères comme paramètre d’évaluation. Aussi, grâce à cette norme, les individus pourront être au fait sur la manière à laquelle ils vont être protégés des particules. Il convient de noter que les particules les plus fines sont les plus dangereuses. Autrement dit, les filtres protégeant efficacement des PM1 permettent d’avoir une très bonne qualité d’air intérieur.

Les avantages offerts par la norme ISO 16890

Le confort d’une habitation repose sur plusieurs paramètres. La qualité de l’air en fait partie. Elle peut être améliorée grâce à un système de filtration efficace. Un nouveau référentiel encadre ce genre de dispositif. Il s’agit là de la norme ISO 16890. Celle-ci comprend de multiples améliorations comparée à la norme EN 779 :2012. Elle est reconnue mondialement. Aussi, cette ISO offrira aux usagers une connaissance précise sur le niveau de protection de leur logis face aux particules nocives. En outre, si l’EN 779 :2012 se réfère à une taille de particules de 0,4 microns, tandis que la norme ISO 16890 utilise des dimensions de particules de 0,3 à 10 microns. Par ailleurs, le client aura la possibilité de choisir les filtres en fonction de la qualité de l’air souhaitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *